Marine Le Pen jure qu’elle n’était pas à New York pour rencontrer Trump

Politique

VOYAGE PRIVÉ – Au micro de RTL ce lundi, la présidente du Front national, qui revient de New York, assure ne pas s’être rendue aux Etats-Unis pour rencontrer Donald Trump. "C’était un voyage privé", jure-t-elle.

"Je n’ai pas demandé à voir Monsieur Trump". Marine Le Pen, qui s’est rendu à New York la semaine dernière, affirme que ce voyage n’avait pas pour but de rencontrer le nouveau président américain. "Ce déplacement n’était pas à mon agenda de campagne, il était privé", assure-t-elle. 

Et malgré les photos qui la montrent dans le hall de Trump Tower jeudi en compagnie de George Lombardi, un ami de Donald Trump, elle répète que ce séjour avait un tout autre but. "J’avais un certain nombre de personnes à voir qui souhaitaient m’interroger et accessoirement participer à ce qui est en train de se passer en France. Je les ai donc rencontrées pendant trois jours".

Les relances de la journaliste de RTL Elisabeth Martichoux n’y font rien, la présidente du FN reste inflexible. "Vous croyez ce que vous voulez", élude-t-elle finalement.

Si Marine Le Pen n’a pas rencontré le successeur de Barack Obama, elle a néanmoins vanté une nouvelle fois ses qualités. "Ce que fait Trump m’intéresse, et pour cause, puisqu’il met en place la politique que j’appelle de mes vœux depuis très longtemps, le patriotisme économique et le protectionnisme intelligent". Des compliments qui lui permettront peut-être d’être reçue la prochaine fois qu’elle rendra aux États-Unis.

Voir aussi

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter