Marine Le Pen souhaite de nouvelles élections législatives en réaction au 49-3 du gouvernement

DirectLCI
"C'est un aveu d'échec." La présidente du Front national fustige le recours au 49-3 décidé par Manuel Valls. "Le respect de la démocratie voudrait que nous retournions aux urnes et qu'il y ait à nouveau des élections législatives", estime-t-elle.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter