Marine Le Pen sur France 2 : "Je ne comprends pas qu'on lui fasse une telle pub"

Marine Le Pen sur France 2 : "Je ne comprends pas qu'on lui fasse une telle pub"

POLEMIQUE - La présidente du Front national, Marine Le Pen, est l'invitée vedette de l'émission Des paroles et des actes, sur France 2, jeudi soir, pour la cinquième fois en cinq ans. Gauche et droite dénoncent une publicité déséquilibrée pour la candidate aux régionales de décembre dans le Nord. Tout en se renvoyant mutuellement la balle.

Marine Le Pen est-elle trop chouchoutée par la télévision publique ? A la veille de son cinquième passage en cinq ans dans l'émission Des paroles et des actes, jeudi soir sur France 2, les responsables de droite et de gauche ne décolèrent pas. Le présentateur, David Pujadas, a beau assurer que le temps de parole accordé au Front national n'est pas particulièrement généreux dans l'audiovisuel, cette émission a du mal à passer. Les opposants à la présidente du FN estiment que la chaîne publique lui offre une véritable tribune de deux heures, à quelques jours de la campagne pour les élections régionales, à laquelle elle participe, et ce au détriment de ses concurrents du Nord-Pas-de-Calais-Picardie.

LIRE AUSSI >> Prières de rue : Vers une relaxe pour Marine Le Pen ?

Mais cette dénonciation s'est faite en ordre dispersé. Après la plainte de Xavier Bertrand (LR) auprès de la PDG de France Télévisions, le patron du PS, Jean-Christophe Cambadélis, a adressé mercredi matin une lettre à Nicolas Sarkozy lui proposant de saisir conjointement le CSA sur ce qu'il considère comme "une distorsion dans l'équité médiatique, qui plus est au profit d'un mouvement d'extrême droite".

"C'est le PS qui aide le FN à progresser"

Première réponse (en substance) de la droite : qu'est-ce que c'est que ce piège tendu par la gauche ? "Nicolas Sarkozy n'est pas un adjoint de Cambadélis", rétorquait mercredi après-midi le député LR Claude Goasguen, à l'Assemblée nationale. "On voit bien, derrière cette proposition, l'idée de faire passer Sarkozy pour l'allié objectif du FN s'il refuse de saisir le CSA. Toutes ces manœuvres ne feront pas oublier que c'est le PS qui aide le FN à progresser."

Le député LR Patrick Ollier allait plus loin : pour lui, "Jean-Christophe Cambadélis a plein d'humour. France 2 est une chaîne publique. Il est choquant de mettre en valeur Marine Le Pen dans un cadre électoral, mais c'est le PS qui en est responsable."

"Marine Le Pen s'est défilée"

Mercredi soir, Nicolas Sarkozy et Jean-Christophe Cambadélis ont pourtant bien fini par parler d'une seule voix, dénonçant auprès du CSA les deux heures d'antenne accordées à la candidate FN. "Je ne comprends pas qu'on lui fasse une telle pub", déplore Daniel Fasquelle, député LR du Nord. "D'autant que Xavier Bertrand avait proposé de venir faire la contradiction. Marine Le Pen a refusé. Elle s'est défilée parce qu'elle sait qu'elle sera déstabilisée sur les dossiers régionaux".

Marine Le Pen aura tout de même deux contradicteurs pour ne pas se sentir trop seule : Stéphane Le Foll, porte-parole du gouvernement, et Jean-Christophe Lagarde, patron de l'UDI. "Il ne faut pas laisser dérouler le tapis rouge à Marine Le Pen, Il faut aussi la contredire", justifie-t-on dans l'entourage de ce dernier. Pas l'ombre, en revanche, d'un responsable du parti du Nicolas Sarkozy sur le plateau de DPDA.

EN SAVOIR + >> Finalement, Bertrand et de Saintignon sont invités

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : le variant Omicron pourrait devenir majoritaire en Europe "dans les tout prochains mois"

Affaire Hulot : "La justice ne se rend pas dans les tribunaux médiatiques", réagit Emmanuel Macron

Autriche : une chirurgienne ampute la mauvaise jambe, elle est condamnée à une amende

Y a-t-il réellement "91% de fausses couches" chez les mères vaccinées au cours du premier trimestre ?

Covid-19 : Doctolib saturé, comment réserver sa dose de rappel malgré tout ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.