Marion Maréchal-Le Pen : "Nos électeurs comme nos élus sont acculés sur le plan moral"

DirectLCI
Invitée sur le plateau du Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro, la députée du Vaucluse a expliqué que c'est "de moins en moins" difficile d'être du Front national aujourd'hui, évoquant "un cordon sanitaire maintenu artificiellement par les adversaires" du parti.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter