Marion Maréchal-Le Pen va sortir de son silence… à Washington

Marion Maréchal-Le Pen va sortir de son silence… à Washington

SHE'S BACK - La nièce de Marine Le Pen, qui a pris ses distances avec la politique depuis la dernière présidentielle, va prendre la parole jeudi 22 février lors d'un raout conservateur à Washington.

En retrait de la politique depuis la défaite de Marine Le Pen lors de la dernière présidentielle, Marion Maréchal-Le Pen va prononcer un discours, jeudi 22 février à Washington lors de la Conservative Political Action Conference (CPAC), le rendez-vous annuel des conservateurs.

Elle prendra la parole en fin de matinée lors du premier jour de la conférence, juste après le vice-président des Etats-Unis Mike Pence, selon le programme officiel de l'événement. Donald Trump doit lui-même intervenir le 23 février devant cette conférence. D'autres responsables importants de l'administration américaine sont également annoncés, ainsi que des parlementaires du Parti républicain. L'eurodéputé britannique et ancien dirigeant du parti Ukip, Nigel Farage, sera lui aussi présent. 

Lire aussi

En vidéo

Dans le Vaucluse, fief de Marion Maréchal-Le Pen, la compréhension et les regrets

La petite-fille de Jean-Marie Le Pen, devenue en 2012 à l'âge de 22 ans la plus jeune députée de France, avait annoncé suite à la défaite de sa tante au second tour de la présidentielle qu'elle ne briguerait pas un nouveau mandat de député. Ses désaccords stratégiques avec sa tante et l’ex-vice-président du FN de l’époque Florian Philippot l’avaient convaincu de prendre ses distances avec le FN. Reconvertie dans le privé, elle s'était depuis astreint à une cure de silence médiatique.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Proche-Orient : Biden exprime son soutien au cessez-le-feu auprès de Netanyahu

Gérald Darmanin s'invite à la manifestation des policiers devant l'Assemblée le 19 mai

La Commission européenne préconise-t-elle réellement de fixer la retraite à 70 ans ?

EN DIRECT - Covid-19 : 22.749 personnes hospitalisées, dont 4189 en réanimation, la baisse se poursuit

La Mexicaine Andrea Meza sacrée Miss Univers, Amandine Petit aux portes du top 10

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.