Marseille : Lionel Royer-Perreaut, un deuxième candidat LR dans la course à la mairie

Marseille : Lionel Royer-Perreaut, un deuxième candidat LR dans la course à la mairie
Politique

MUNICIPALES 2020 - Après le retrait de Martine Vassal au profit du député Guy Teissier, un deuxième élu Les Républicains, Lionel Royer-Perreaut, a annoncé ce jeudi sur Facebook sa candidature au poste de maire de Marseille, dont l'élection se tient samedi.

Grandes manœuvres chez Les Républicains avant l'élection du maire de Marseille samedi. Alors que la cheffe de file LR pour ce scrutin, Martine Vassal, avait annoncé ce jeudi en début d'après-midi son retrait de la course au profit du député Guy Teissier, voilà que Lionel Royer-Perreaut, réélu maire des 9e et 10e arrondissements de Marseille dimanche, se lance à son tour dans la course.

Il a annoncé ce jeudi sur Facebook sa candidature, et par la même occasion son refus de soutenir Guy Teissier, doyen d'âge de la future assemblée et susceptible de l'emporter en cas d'égalité des voix samedi :  "Je sais qu'il y a des ententes en cours avec le Front national, et je ne peux pas m'inscrire dans une stratégie d'alliance avec le Front national", a-t-il ainsi déclaré dans un message vidéo. 

Lire aussi

Lionel Royer-Perreaut a par ailleurs assuré comprendre la décision de Martine Vassal de se retirer, tout en déplorant "qu'elle ait décidé seule de désigner Guy Teissier comme celui qui devrait être le candidat pour samedi prochain au nom de notre famille politique". "Je ne peux pas soutenir la candidature de Guy Teissier parce qu'il n'a pas été candidat, il n'a pas été élu par les Marseillais pour être désigné maire d'arrondissement et mieux maire de Marseille", a ajouté celui qui était tout de même colisitier avec le député..

Même si l’union de la gauche est arrivée en tête au second tour le 28 juin avec 42 voix, elle devra se battre pour gagner la majorité face à LR (qui compte aussi 39 voix). Mais pour l’heure, aucun accord n'ayant été trouvé entre Michèle Rubirola, la candidate du Printemps marseillais, et la sénatrice de gauche Samia Ghali, la droite joue son va-tout pour disputer le siège de maire.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent