Marseille : "Une vingtaine de règlements de compte souvent liés aux stupéfiants"

DirectLCI
Quelques minutes après le discours de Manuel Valls dans un lycée de la ville de Marseille, le journaliste écrivain José D'Arrigo a pointé du doigt le bilan annoncé par le Premier ministre. Il a parlé de "maquillage" de chiffres.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter