Martine Aubry assume d'être "ringarde" et vous dit pourquoi

Politique
DirectLCI
Manuel Valls continue à défendre l'hypothèse d'une coalition gauche/droite au second tour des régionales pour faire barrage au FN. Or son idée a été très mal accueillie par Martine Aubry. La maire de Lille ne souhaite pas "courir derrière Le Pen comme Xavier Bertrand", quitte à être "ringarde"… Découvrez ses propos.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter