Mazerolle a-t-il dérapé lors de son interview avec la nouvelle ministre du Travail ?

Mazerolle a-t-il dérapé lors de son interview avec la nouvelle ministre du Travail ?

INSTANT RADIO – Invitée sur RTL ce jeudi matin au lendemain de sa nomination au ministère du Travail, Myriam El Khomri a essuyé des questions qui ont indigné nombre d'internautes.

L’interview de la nouvelle ministre du Travail n’est pas très bien passée. Ce jeudi matin, RTL recevait Myriam El Khomri pour sa toute première interview comme ministre du Travail. La veille, François Hollande et Manuel Valls ont en effet promu l’ex-Secrétaire d’Etat à la ville en la nommant à la place de François Rebsamen, réélu maire de Dijon en août.

L’occasion pour le journaliste Olivier Mazerolle de revenir sur les origines de la ministre et de lui poser comme toute première question : "Vous dites : 'je suis Marocaine par mon père'. Ça donne quel trait de caractère ?" Une question à laquelle Myriam El Khomri répondra du tac au tac "chaleureuse" avant que le journaliste ne précise : "Et [vous êtes] Bretonne par votre mère, quel trait de caractère ?" "Tenace", répondra-t-elle.

À LIRE AUSSI >> Myriam El Khomri succède à François Rebsamen au ministère du Travail

Olivier Mazerolle critiqué pour son interview

Le journaliste de RTL enchaîne et demande alors à Myriam El Khomri pourquoi elle a décidé de faire sa carrière politique avec son nom de jeune fille plutôt qu’avec son nom de femme mariée, alors que son mari est "un Bordelais 'pur sucre'". "Pourquoi ? Parce que c’est important de montrer qu’en France quand on s’appelle El Khomri on peut réussir tout aussi bien que si on s’appelait, j’sais pas, Marceline Dupont ?" Un exemple qui ne semble pas avoir été pris au hasard puisqu’il ressemble à "Claudine Dupont". L’an dernier, après la nomination de Najat Vallaud-Belkacem a l’Éducation nationale, ses opposants l’ont accusé de s’être séparée de son patronyme d’origine à des fins électoralistes, rappelait l’Express . Un hoax qui circulaient depuis plusieurs mois, et qui a été plusieurs fois démonté .

La ministre, encore une fois, ne se démontera pas et expliquera "avoir eu une vie avant de se marier". "Et donc j’ai une vie politique, j’ai été élue à Paris, adjointe au maire de Paris, il m’a semblé important de continuer à [le] conserver… Beaucoup de femmes mariées conservent leur nom de jeune fille qu’on s’appelle El Khomri ou non, pour moi c’est important de pouvoir conserver mon nom surtout que j’avais commencé ma carrière politique avant."

Sur Twitter, les questions de l'interviewer ont fait grincer des dents, certains y voyant du "racisme". Morceaux choisis :

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Féminicide à Mérignac : "Ça s'est joué à une seconde", témoigne un voisin qui a tenté de s'interposer

EN DIRECT - Covid-19 : moins de 20.000 cas en 24h, la décrue se poursuit à l'hôpital

"Je n'avais jamais subi une telle violence" : le maire de Nice Christian Estrosi annonce qu'il quitte Les Républicains

EN DIRECT - Procès Lelandais : "J'ai dit ce qui s'est passé", conclut l'ancien maître-chien

Covid-19 : voisin de l'Inde, le Népal pourrait faire face à une situation encore plus incontrôlable

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.