Mazerolle : "Les députés de la majorité ne veulent plus passer pour de godillots"

Mazerolle : "Les députés de la majorité ne veulent plus passer pour de godillots"
Politique

L'EDITO - Emmanuel Macron pourrait avoir mal à sa majorité. Certains députés LaREM commencent à se rebeller.

Toute l'info sur

La Matinale du week-end

Les députés LaREM ont découvert que le passeport Macron ne suffisait plus pour convaincre les électeurs. Ils ont donc décidé de se faire connaître et d'exister. Lors du vote sur la loi anti-casseurs à l'Assemblée nationale, 50 d'entre eux se sont abstenus. Est-ce le début d'une fronde ? Comment expliquer ce revirement ? Le parti se heurte également à d'autres problèmes : la désignation de sa tête de liste pour les élections européennes et de son candidat pour la mairie de Paris. Le bateau LaREM est-il en train de tanguer ?

Ce dimanche 10 mars 2019, Olivier Mazerolle dans sa chronique "L'édito", nous parle des tumultes que traverse la majorité du Président. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale Week-End du 10/03/2019 présentée par Christophe Moulin sur LCI.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent