Mazerolle : "Les députés de la majorité ne veulent plus passer pour de godillots"

Mazerolle : "Les députés de la majorité ne veulent plus passer pour de godillots"

L'EDITO - Emmanuel Macron pourrait avoir mal à sa majorité. Certains députés LaREM commencent à se rebeller.

Les députés LaREM ont découvert que le passeport Macron ne suffisait plus pour convaincre les électeurs. Ils ont donc décidé de se faire connaître et d'exister. Lors du vote sur la loi anti-casseurs à l'Assemblée nationale, 50 d'entre eux se sont abstenus. Est-ce le début d'une fronde ? Comment expliquer ce revirement ? Le parti se heurte également à d'autres problèmes : la désignation de sa tête de liste pour les élections européennes et de son candidat pour la mairie de Paris. Le bateau LaREM est-il en train de tanguer ?

Ce dimanche 10 mars 2019, Olivier Mazerolle dans sa chronique "L'édito", nous parle des tumultes que traverse la majorité du Président. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale Week-End du 10/03/2019 présentée par Christophe Moulin sur LCI.

Toute l'info sur

La Matinale week-end

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Je n'avais jamais subi une telle violence" : le maire de Nice Christian Estrosi annonce qu'il quitte Les Républicains

Féminicide à Mérignac : "Ça s'est joué à une seconde", témoigne un voisin qui a essayé de s'interposer

Covid-19 : voisin de l'Inde, le Népal pourrait faire face à une situation encore plus incontrôlable

EN DIRECT - Covid-19 : 600.000 personnes vaccinées en 24h en France, un nouveau record

"Vous lui avez volé sa vie" : la famille d'Arthur Noyer interpelle Nordahl Lelandais

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.