Mazerolle : "Pour Emmanuel Macron et son gouvernement, la fin du Grand débat va être une période décisive"

Mazerolle : "Pour Emmanuel Macron et son gouvernement, la fin du Grand débat va être une période décisive"

L'EDITO - Le 16 mars prochain marquera la fin du Grand débat national. Le président va devoir trancher sur les propositions soulevées.

Le Grand débat national est une forme de défouloir où tout un chacun peut dire ce qu'il veut. Olivier Mazerolle affirme qu'il fait "contre-poids au mouvement des gilets jaunes en mobilisant beaucoup de monde". Cependant, à partir du 16 mars, il faudrait faire un tri de toutes les idées et les propositions qui ont émergé. "Pour Emmanuel Macron et sa majorité, cette période sera décisive. Celle où il ne faudra pas se tromper pour décevoir", commente l'expert. Comment le gouvernement compte-t-il procéder ? Qu'en est-il des propositions soulevées ?

Ce samedi 9 mars 2019, Olivier Mazerolle dans sa chronique "L'édito", nous parle de la fin du Grand débat national et de l'importance du tri des propostions soulevées. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale Week-End du 09/03/2019 présentée par Christophe Moulin sur LCI.

Toute l'info sur

La Matinale du week-end

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

93 médicaments commercialisés en France seraient dangereux, selon une revue médicale

EN DIRECT - Covid-19 : l'Ordre des médecins pour un "accompagnement" plutôt qu'un isolement des malades

Le journaliste Rémy Buisine a-t-il vraiment refusé de répondre à l'IGPN?

Covid-19 : premier décès d'un volontaire aux tests pour un vaccin

Qui est Michel Zecler, le producteur tabassé par des policiers ?

Lire et commenter