Meeting d'Éric Zemmour : une équipe de "Quotidien" huée et mise brièvement "à l'abri"

Le meeting d’Eric Zemmour à Villepinte était très encadré par les policiers qui avaient peur du débordement. D’ailleurs, il a connu des incidents à l’extérieur ainsi qu’à l’intérieur de la salle.

DÉBORDEMENTS - Une équipe de l'émission "Quotidien" (TMC) a été huée par la foule en marge du premier meeting de campagne d'Eric Zemmour ce dimanche à Villepinte. Les journalistes ont été mis brièvement "à l'abri par sécurité", a indiqué l'équipe de campagne du polémiste.

Un petit accident, vraiment ? Huée par une foule hostile avant la prise de parole d'Éric Zemmour au palais des expositions de Villepinte (Seine-Saint-Denis), une équipe de l'émission "Quotidien" (sur la chaîne TMC qui appartient au groupe TF1) a dû brièvement être mise "à l'abri par sécurité"

Toute l'info sur

Eric Zemmour, de polémiste à candidat à la présidentielle

"Bande de vendus". "Tout le monde déteste 'Quotidien'" : l'équipe de journalistes a été prise à partie en marge du premier meeting du sulfureux polémiste. C'est d'abord un groupe de jeunes qui a lancé les hostilités, rapidement rejointe par une foule de plus en plus importante. 

Lire aussi

Quelques minutes après cet accrochage, l'équipe de communication d'Éric Zemmour a donné des précisions : "La sécurité les a mis à l'abri, eux n'ont pas été tapés", affirme-t-elle. "La sécurité a surréagi. Ils sont revenus. Il n'y a eu aucune violence", assure-t-on encore dans le camp de l'ancien éditorialiste. Selon l'AFP, au moins une des journalistes qui a été évacuée était bien de retour dans la salle une demi-heure après l'incident. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Disparition de Gaspard Ulliel : qui est sa compagne Gaëlle Pietri, mère de leur fils Orso ?

Décès de Gaspard Ulliel : ce que l'on sait sur les circonstances de l'accident de ski

EN DIRECT - Covid-19 : pour "donner de la visibilité", un Conseil de défense sanitaire prévu ce jeudi

Grève des enseignants : à quoi faut-il s'attendre pour la manifestation de ce jeudi ?

Maroc : le parquet antiterroriste ouvre une enquête après "l'assassinat" d'une touriste française

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.