Mélenchon vs "Assassin's Creed Unity" : Robespierre, héros ou monstre de la Révolution ?

Politique

POLÉMIQUE – Jean-Luc Mélenchon et le Parti de gauche s'indignent régulièrement du traitement du révolutionnaire Robespierre. Pourquoi cet homme divise-t-il encore autant ? Hervé Leuwers, professeur à l'université Lille 3 et spécialiste de la Révolution française répond aux questions de metronews.

Pourquoi Robespierre fait-il encore tant polémique, deux cent ans après sa mort ?
Dès l'époque de la Révolution, Robespierre est un personnage qui fascine et qui divise. Cette division autour du personnage est restée en grande partie dans notre histoire actuelle. Il y a des débats très vifs autour de certains moments de la Révolution où son implication a été centrale. Au début de la Révolution il prend la défense du peuple : il demande le suffrage universel masculin, la reconnaissance du droit de citoyenneté pour les personnes de couleur qui vivent dans les colonies, l'abolition de la peine de mort, etc. Ce sont des positions, qui à l'époque, divisent. Il défendra ensuite une position très ferme contre les ennemis de la Révolution...

EN SAVOIR + >> Assassin's Creed : Quand Mélenchon défend l'honneur de la Révolution française

Y compris en France, où par exemple en Vendée la monarchie était encore populaire. Ce qui provoqua une guerre...
Tout à fait. Ca a été le soulèvement le plus violent en France. Ça a été une guerre très violente, qui est restée dans les mémoires des habitants de l'Ouest de la France. Robespierre a contribué à la soumission de la Vendée et à l'écrasement de l'insurrection. Il croyait que la Vendée était une province insurgée, en lien avec l'Angleterre. La répression a été incontestablement très sévère et divise encore aujourd'hui. Les polémiques sur la guerre de Vendée sont nées dans les années 1980 juste avant le bicentenaire et se poursuivent aujourd'hui.

C'est un héros, un monstre ou un peu des deux ?
Ni l'un ni l'autre. Il a joué un rôle majeur dans une époque tout à fait exceptionnelle qui était celle de la première entrée en République de la France dans une époque de guerre civile et extérieure. Par ses choix il a attiré sur lui des regards très contrastés ce qui fait qu'encore aujourd'hui certains peuvent le considérer comme un héros ou un monstre. Il renvoie jusqu'à nous l'image très divisée de la France de l'époque.

Hervé Leuwers est l'auteur de "Robespierre" (Fayard), 25 euros.

Lire et commenter