Même Mitterrand a dû apprendre à être président

Politique
En 1988, l'ancien chef de l'Etat est interrogé sur ses très nombreuses propositions de 1981, sur la propension à trop faire. Et il livre un très rare mea culpa.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter