Etat de la France : Michel Sapin bâche le gouvernement et attribue l'embellie économique au quinquennat précédent

DirectLCI
INTERVIEW – Invité sur le plateau de LCI ce lundi, Michel Sapin en a profité pour remettre les pendules à l’heure. Selon lui, l’embellie économie qui se dessine est la conséquence de l’action du quinquennat précédent.

Michel Sapin n’en démord pas. Si Emmanuel Macron parvient à relancer l’économie française, c’est en grande partie grâce à l’action menée lors du quinquennat de François Hollande. Invité politique d’Audrey Crespo-Mara ce lundi, l’ancien ministre des Finances reproche au président Macron fraîchement élu de faire table rase d'un passé auquel il a pourtant appartenu : "Quand on a été un ministre important, qu’on a porté des réformes importantes et qu’on arrive aujourd’hui en disant ‘il ne s’est rien passé pendant 30 ans avant moi’, il y a quelque chose du surhomme qui ne correspond pas à la réalité de ce pays". 


Et l’ancien ministre du Travail et de l’Economie sous François Hollande d’assurer avec entrain : "Nous avons mené une politique qui permet aujourd’hui des créations d’emplois comme jamais. C’est ça le bilan, c’est ça l’héritage. Et il est plutôt bon". 

Une politique "profondément marquée à droite"

Pour Michel Sapin, la politique du quinquennat précédent commence donc à porter ses fruits. Pour autant, ce membre du PS depuis 1975 n’hésite pas à critiquer une politique qu’il considère "profondément marquée à droite", en pointant du doigt le projet de loi de finances 2018 : "La musique qui est jouée aujourd’hui est injuste fiscalement, injuste par les économies qui frappent les plus faibles des Français et qui donnent beaucoup aux plus aisés".


Une interview à retrouver dans la vidéo en tête d’article. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter