Michel Sapin présente sa deuxième loi anti-corruption

DirectLCI
La première date de 1993, Michel Sapin était alors ministre des Finances et proposait sa loi anti-corruption. Vingt ans plus tard, il présente mercredi la loi Sapin 2. Celle-ci devrait élargir les frontières de son champ d'action. Le dirigeant d'une société française pourrait par exemple être condamné par une juridiction nationale pour des faits de corruption commis à l'étranger. Le texte prévoit également la création d'une agence anti-corruption ainsi que des mesures pour lutter contre les lobbies.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter