Afflux de migrants dans les Hautes-Alpes : les associations appellent le gouvernement à l’aide

En septembre 2020, le Refuge Solidaire accueillait déjà une vague de migrants afghans, iraniens et africains à Briançon.

HUMANITAIRE - Les associations d’aide aux migrants ont alerté l’État, lundi 28 juin, sur l’afflux de sans-papiers dans les Hautes-Alpes. Elles demandent un plan d’hébergement d’urgence au plus vite.

Ce sont des dizaines de migrants sans-papiers qui arrivent chaque jour dans les Hautes-Alpes. Une situation qui inquiète les associations d’aide qui ont demandé au gouvernement, lundi 28 juin, la mise en place d'un plan d'hébergement d'urgence.

"Depuis cet hiver, plusieurs dizaines de personnes exilées arrivent quotidiennement à Briançon", s’inquiètent les associations dans une lettre adressée à la préfète des Hautes-Alpes, Martine Clavel. La Cimade, Médecins du Monde, Médecins sans Frontières ou encore le Secours Catholique Caritas France comptent "de plus en plus souvent des familles et des personnes particulièrement vulnérables […] le nombre de femmes et d'enfants a triplé depuis le début de l'année", précisent-elles.

Respecter un "droit à l'hébergement d'urgence inconditionnel"

Face à cet afflux, les associations réclament "la mobilisation du plan d'hébergement d'urgence à Briançon pour accueillir dignement les personnes exilées qui arrivent sur notre territoire par la montagne frontalière". "Il s'agit pour ces personnes d'un accueil temporaire, d'une à trois journées maximum, puisqu'elles repartent le plus rapidement possible vers leur destination, le plus souvent une métropole où elles pourront déposer leur demande d'asile", expliquent-elles en rappelant également à l’État ses "obligations à l'égard des exilés, et notamment le droit à l'hébergement d'urgence inconditionnel".

Lire aussi

Selon l'association Tous migrants, 2000 personnes sont arrivées au refuge depuis janvier, avec une forte accélération en mai et juin, avec plus de 600 arrivées sur chacun de ces deux mois. De son côté, le Refuge solidaire a déjà accueilli plus de 11.500 migrants, et "depuis 2016, Briançonnais et personnes solidaires venus de toute part pallient les manquements de l'Etat et des collectivités locales au regard de leurs responsabilités et leurs obligations face à la réalité migratoire", concluent les signataires de la lettre.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

VIDÉOS - Vaccin : les réponses d'Emmanuel Macron aux questions des jeunes sur Instagram et TikTok

Vacances : à quoi ressemble un camping de luxe dans le Sud de la France ?

VIDÉO - Les vaccinés, aussi contagieux que les non-vaccinés ? Les précisions du Pr Bréchot

EN DIRECT - Covid-19 : San Francisco et la Louisiane réimposent le masque en intérieur

EN DIRECT - JO de Tokyo : les Français qualifiés pour les demi-finales en battant l'Italie

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.