Migrants : "Nous ne pouvons pas rester les bras ballants", affirme Touraine

Politique
DirectLCI
Face à l'afflux massif de migrants, la France s'engage à accueillir 24.000 réfugiés. Selon la ministre de la Santé, le pays ne peut pas rester "les bras ballants", face à cette situation de crise.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter