Migrants : pour Sarkozy, "nous ne sommes même pas au début de la crise"

Politique
DirectLCI
Lors des journées parlementaires des Républicains à Reims mercredi soir, Nicolas Sarkozy a répété sa volonté de refonder l'espace Schengen pour faire face à l'afflux des migrants. "Nous ne sommes pas au terme de la crise, nous ne sommes même pas au début de la crise", a-t-il dit.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter