Mineurs isolés à Calais : Cazeneuve demande à la Grande-Bretagne "d’assumer son devoir moral"

Mineurs isolés à Calais : Cazeneuve demande à la Grande-Bretagne "d’assumer son devoir moral"

COUP DE GUEULE - Invité sur RTL, Bernard Cazeneuve a demandé ce lundi aux autorités britanniques de "prendre leurs responsabilités" et d'accepter tous les mineurs isolés de la jungle de Calais qui ont de la famille en Grande-Bretagne.

Alors que les autorités françaises se préparent à évacuer prochainement les 7000 à 10.000 migrants de la jungle de Calais pour les répartir sur le territoire, le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve a "solennellement" demandé à la Grande-Bretagne "d’assumer son devoir moral" vis-à-vis des mineurs isolés. "Il y a plusieurs centaines de mineurs isolés à Calais qui ont de la famille en Grande-Bretagne, et nous sommes en train d’établir la liste précise et les Britanniques doivent prendre leurs responsabilités. Nous avons pris les nôtres", a estimé le ministre. 

Toute l'info sur

Le démantèlement de la "Jungle" de Calais

VIDÉO - Mineurs isolés à Calais : Cazeneuve appelle le Royaume-Uni à "prendre ses responsabilités"

En vidéo

Mineurs isolés à Calais : Cazeneuve appelle le Royaume-Uni à "prendre ses reponsabilités"

Bernard Cazeneuve doit s’entretenir à ce sujet avec son homologue britannique Amber Rudd en début d’après-midi. Le ministre a estimé qu’il était dans l’intérêt du pays de régler cette question dans les meilleurs délais. "Lorsque toutes les caméras seront tournées vers ces mineurs isolés que les Britanniques ne prendront pas, ça se verra, donc ils ont intérêt à les prendre".    

Lire aussi

    Au moins trois mineurs dans leur traversée

    Selon Reuters, un rapport publié ce week-end par la Croix Rouge britannique accuse les autorités du pays de traîner les pieds. Selon l’organisation, un millier de mineurs isolés vivent dans la jungle de Calais, dont 178 avec des liens familiaux identifiés au Royaume-Uni. L'antenne nationale de l'organisation humanitaire explique que "cela prend en moyenne dix à onze mois pour faire venir un mineur au Royaume-Uni". "C’est dû à des problèmes qui vont d’erreurs administratives de base […] au manque de personnel." Au moins trois mineurs seraient morts en tentant de rejoindre illégalement la Grande-Bretagne pour retrouver leur famille.

    VIDÉO - La "jungle" de Calais démantelée "dès que possible", annonce Bernard Cazeneuve

    En vidéo

    La "jungle" de Calais démantelée "dès que possible", annonce Bernard Cazeneuve

    Sur le même sujet

    Les articles les plus lus

    Confinement dans le Pas-de-Calais, nouveaux départements sous vigilance... Ce que devrait annoncer Jean Castex ce jeudi

    EN DIRECT - Covid-19 : le Pas-de-Calais confiné le week-end, 23 départements en "surveillance renforcée"

    "Surveillance renforcée" : ces nouveaux départements qui pourraient basculer ce soir

    Restaurants : les solutions envisagées pour les rouvrir

    Allocations Pôle Emploi : trois cas pour comprendre le nouveau calcul

    Lire et commenter