"Moi je", Cambadélis s'agace de la démission de Macron... et des précédents

DirectLCI
Le premier secrétaire du Parti socialiste s'est dit mardi sur LCI "interpellé" par la démission du ministre de l'Economie annoncée quelques heures plus tôt. Il s'est agacé d'une politique du "moi je" trop prégnante, qui ne correspond pas à sa "conception de la politique".


"Toute une société politique qui est dans le 'moi je'." C'est ce qu'a dénoncé le premier secrétaire du Parti socialiste ce mardi sur LCI, invité à réagir dans "24 heures en questions" à la démission du ministre de l'Economie, Emmanuel Macron annoncée quelques heures plus tôt. 


"Ca m'interpelle car c'est pas ma conception de la politique", a-t-il déclaré estimant qu'"il faut prendre en compte l'intérêt général des Francais qui ne sont pas dans la bataille pour savoir qui va être possiblement candidat à l'élection présidentielle."





En vidéo

CAMBA 1

La situation des Francais, ça n'est pas leur problème, la situation internationale, ce n'est pas leur souciJean-Christophe Cambadélis

"Regardez le nombre de candidats possibles à l'élection, je ne dis pas qualifiés", s'est il agacé. "Le reste, ça ne les intéresse pas : la situation des Francais, ça n'est pas leur problème, la situation internationale, ce n'est pas leur souci", a-t-il regretté, ajoutant que "la question qui est posée c'est : comment moi, je suis en situation?"


Et le patron de Solférino d'ajouter : "chacun y va de sa petite action, de sa petite pensée personnelle et je pense que c'est dommageable." Il a comparé le départ de Macron à celui de ces prédécesseurs, Montebourg et Hamon notamment en soulignant que chacune d'entre eux étaient partis pour mener à bien ses ambitions présidentielles.


Selon lui, "au delà des qualificatifs qui se sont déployés tout en long de l'après-midi", le départ d'Emmanuel Macron est plus largement "l'illustration de la déconstruction française et de la décomposition politique."

En vidéo

Démission de Macron : "Il s'agit d'empêcher Hollande de se représenter", selon Cambadélis

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter