Montpellier : pas de place pour le Conseil régional de Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon

DirectLCI
Dans l'ancien hémicycle conçu pour 68 élus, Montpellier n'a pas la place d'accueillir les 158 membres du Conseil régional de la nouvelle grande région Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon. La ville a jusqu'à juillet pour trouver une solution. Alors que Toulouse devrait être désignée capitale administrative, les nouvelles assemblées siégeront à Montpellier, un casse-tête que les habitants ne comprennent pas

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter