DROITE - L'ex-ministre de François Fillon, fidèle de Nicolas Sarkozy, a décidé de tracer son propre sillon vers 2017, en annonçant ce vendredi matin sa candidature à la primaire "Les Républicains" qui aura lieu fin 2016.

Nadine Morano prend son envol. Elle qui était restée sans faiblir dans le sillage de Nicolas Sarkozy depuis 2012, a désormais décidé de faire entendre sa propre voix. L'eurodéputée a ainsi annoncé, ce vendredi matin sur BFMTV/RMC, qu'elle était candidate à la primaire "Les Républicains" en vue de la présidentielle de 2017.

Seule femme en lice

L'annonce n'est pas totalement une surprise, l'élue de l'Est ayant déjà évoqué cette possibilité - "Pourquoi pas moi ?" - dans une interview accordée fin août au Parisien . "Je n'y pense pas rien que les matins en me maquillant parce que c'est une préoccupation de la journée", avait-elle confirmé au micro de RTL .

Le challenge reste néanmoins de taille pour l'ex-ministre de François Fillon, qui va devoir affronter un ex-Président (Nicolas Sarkozy), deux ex-Premiers ministres (Alain Juppé et François Fillon, justement) et bien d'autres (Bruno Le Maire, Xavier Bertrand...). Pour l'heure, Nathalie Kosciusko-Morizet n'ayant pas officialisé son ambition pour 2017, Nadine Morano est la seule femme en lice.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Proche-Orient : Biden assure à Netanyahu qu'"Israël a le droit de se défendre"

Remontées mécaniques, parcs d'attractions, clubs libertins : les absurdités des réouvertures à venir

Covid-19 : pourra-t-on se faire vacciner durant le week-end de l'Ascension ?

Roselyne Bachelot confie souffrir d'un "Covid long"

"Pass sanitaire" et sortie de l'état d'urgence : les députés votent finalement le texte

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.