Mort de Valéry Giscard d'Estaing : la presse dit "au revoir" au président

Mort de Valéry Giscard d'Estaing : la presse dit "au revoir" au président

REVUE DE PRESSE - De nombreux journaux ont dû revoir en urgence leur tirage mercredi soir à la suite de l'annonce du décès de l'ancien président de la République.

Un visage qui occupe plusieurs Unes des journaux de ce jeudi matin. Au lendemain de la disparition du président Valéry Giscard d'Estaing, la presse française affiche en grand la tête de celui qui a dirigé le pays de 1974 à 1981. 

Pour le Figaro, Valéry Giscard d'Estaing était tout simplement "L'Européen", un hommage au chef d'État fervent défenseur de la construction européenne et qui est notamment parvenu au cours de son mandat à imposer à la présidence du parlement européen Simone Veil.

Toute l'info sur

Valéry Giscard d'Estaing est décédé à l'âge de 94 ans

L'ancien président français Valéry Giscard d'Estaing est mort

"Un incompris"

"Un destin" titre sobrement de son côté Le Parisien pour saluer la mémoire du président réformateur. "Au regard de ses successeurs, son bilan ne manque pas d'allure", juge le directeur de la rédaction Jean-Michel Salvator qui estime que "l'histoire n'a pas encore rendu justice à ce président incompris". Un constat que partage en partie Frédéric Cheutin du quotidien régional La Provence : "D'être un incompris. Sans doute l'a-t-il été. À l'Histoire désormais de juger".

Lire aussi

Le journal La Montagne affiche sommairement le portrait et les dates de naissance et de décès de celui qui a présidé la région d'Auvergne pendant près d'une vingtaine années tandis que La Voix du Nord lui adresse un "au revoir", une allusion directe au dernier discours de l'ancien chef de l'Etat à l'Elysée. 

De nombreux titres de presse n'ont toutefois pu mettre en Une le visage de Valéry Giscard d'Estaing ni même écrire quoi que ce soit sur sa disparition, l'annonce de sa mort étant survenue pour la plupart des journaux après leur bouclage.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : la France dépasse le seuil des 70.000 morts

Impôts : faites-vous partie des bénéficiaires de l'acompte versé ce vendredi ?

Vaccin Pfizer : les livraisons à l'UE vont être retardées de "trois à quatre semaines"

"Il va falloir encore tenir" : la réponse de Macron à Heidi, l'étudiante à bout qui l'a interpellé

Grande-Bretagne : des colis envoyés aux plus démunis provoquent l’indignation

Lire et commenter