Moyen-Orient : "La France a le devoir de faire entendre sa voix" pour le triumvirat

Politique

Avant l'annonce de François Hollande d'envoyer des armes aux combattants kurdes d'Irak, le triumvirat de l'UMP avait demandé une intervention au Moyen-Orient. François Fillon, Alain Juppé et Jean-Pierre Raffarin ont confié au journal Le Monde que la France devait "faire entendre sa voix, au risque du déshonneur".

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter