Municipales à Paris : Anne Hidalgo candidate à un nouveau mandat

Municipales à Paris : Anne Hidalgo candidate à un nouveau mandat
Politique

CANDIDATURE - Anne Hidalgo, a annoncé ce samedi 11 janvier dans les colonnes du Parisien qu'elle se porte candidate à un nouveau mandat de maire de Paris.

Ce n'est pas une réelle surprise : Anne Hidalgo est candidate à sa succession à la mairie de Paris. Ce samedi 11 janvier, dans une interview au Parisien, l'actuelle édile annonce qu'elle se lance dans la course pour un nouveau mandat. Une envie justifiée par son "amour" et sa "passion" pour la capitale. 

Pour ce qui est des détails logistiques de l'élection, elle explique qu'elle se présentera dans le 11e arrondissement de Paris, sur la liste de François Vauglin, l'actuel maire. Un choix dicté par le fait que l'arrondissement, "particulièrement marqué par les attaques terroristes de 2015", souligne-t-elle, représente à ses yeux "le goût de la différence, de l’innovation, de la création, de la fête". À noter qu'elle y fera face au candidat d'Europe Ecologie Les Verts (EELV), David Belliard.

Lire aussi

Anne Hidalgo mènera sa campagne sous la bannière de "Paris en Commun", un mouvement constitué de personnes "issues du PS, du Parti communiste, d’écologistes, de Génération.s, des centristes, des humanistes, mais aussi des Parisiennes et des Parisiens qui souhaitent s’engager", dit-elle. 

Un Paris "écolo" et "100% vélo"

Si elle est élue, son prochain mandat aura une ligne directrice, assure-t-elle : celle de l'écologie. "C’est désormais une course contre la montre. Nous avons dix ans pour agir face à l’urgence climatique", fait-elle valoir, promettant par exemple de faire de Paris une ville "100% vélo". Une ambition qu'elle souhaite voir se réaliser par l'aménagement de nouvelles pistes cyclables et rognant sur les places de stationnement. 

Outre cet aspect, elle entend poursuivre les transformations entamées au cours de son mandat en vue, notamment des Jeux Olympiques qui se dérouleront à Paris en 2024.

En vidéo

Municipales 2020 : les candidats verdissent leurs programmes

Maintien "impératif" de l'encadrement des loyers

Du côté du logement, point noir de la capitale, la maire de Paris confirme le maintien de l'encadrement des loyers dans le secteur du logement locatif privé, un "impératif", selon elle. Elle souhaite également que la part du logement social et intermédiaire atteigne les 25%. 

Concernant les locations saisonnières qui retirent 60.000 logements du marché locatif dans Paris, Anne Hidalgo entend consulter les parisiens lors d'un référendum avant l'été 2020. Anne Hidalgo entend s'appuyer également sur les banques et les assurances, notamment, pour produire des logements intermédiaires. 

Voir aussi

Question sécurité, elle promet que "5000 agents" de police municipale seront déployés dans Paris, ils seront formés dans une école qui verra le jour. "Dans l’école que nous allons créer, la formation permettra aux agents de lutter contre toutes les formes de discrimination : antisémitisme, racisme, sexisme, homophobie et transphobie. Cette police portera les valeurs de Paris", dit-elle. 

Je présenterai un budget dans lequel il n’y aura pas d’augmentation d’impôts- Anne Hidalgo dans Le Parisien

Elle explique également qu'elle entend "recentrer" la vie des parisiens dans un périmètre de 15 minutes à pied : écoles, gymnases, bibliothèques, le tout, avec l'école "comme point d'ancrage du projet". Quant aux impôts, elle l'affirme : "Je présenterai un budget dans lequel il n’y aura pas d’augmentation d’impôts". 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent