Municipales 2020 : Patrick et Isabelle Balkany renoncent à se représenter à Levallois-Perret

Municipales 2020 : Patrick et Isabelle Balkany renoncent à se représenter à Levallois-Perret

RENONCEMENT - Alors que se tient leur procès en appel, Patrick et Isabelle Balkany ont fait savoir ce mercredi qu'ils renonçaient à se représenter à la mairie de Levallois-Perret pour les élections municipales de 2020.

Leurs ennuis judiciaires auront eu raison de leur avenir politique. Isabelle Balkany a annoncé ce mercredi par voie de communiqué que son époux Patrick et elle-même renonçaient à se représenter à la mairie de Levallois-Perret lors des prochaines élections municipales de mars 2020. 

"Il est désormais clair que le suffrage universel des citoyens français et des électeurs levalloisiens est volontairement confisqué par la justice", écrit-elle dans ce texte publié notamment sur Twitter. 

Une accusation qu’elle a ensuite justifiée devant les médias. Car la conseillère de droite accuse clairement la Cour d’appel de Paris de vouloir "empêcher" le maire sortant de se présenter à ce scrutin. Et de justifier cette attaque par le calendrier choisi. Le délibéré, prévu au 4 mars, ne serait pas d’après elle "un hasard", le 7 février étant la date limite d'inscription. "Je pense qu’ils sont suffisamment avertis pour le savoir."

En vidéo

Procès des Balkany : les époux renoncent à se représenter à Levallois-Perret

Isabelle Balkany, actuellement maire par intérim de la commune des Hauts-de-Seine depuis l'incarcération de Patrick en septembre 2019, indique cependant que la majorité municipale présentera une liste. Nommée "Rassemblement pour Levallois", elle sera conduite par deux proches du couple, à savoir Agnès Pottier-Dumas, directrice de cabinet de Patrick Balkany, et David-Xavier Weiss, adjoint chargé de la jeunesse et de la communication dans la ville des Hauts-de-Seine. 

Lire aussi

Patrick Balkany, 71 ans, a été élu à la tête de Levallois avec sa femme Isabelle comme première adjointe pour la première fois en 1983. Depuis, le duo a régné quasiment sans discontinuer sur cette commune huppée. En février, ils ont à nouveau rendez-vous avec la justice pour leur procès en appel pour blanchiment de fraude fiscale. En première instance, Patrick Balkany avait été condamné à cinq ans de prison ferme et Isabelle à quatre ans.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Producteur tabassé : le policier soupçonné d'avoir lancé la grenade lacrymogène placé sous contrôle judiciaire

93 médicaments commercialisés en France seraient dangereux, selon la revue Prescrire

Eurovision Junior : Valentina, la candidate française, remporte le concours

VIDÉO - Après plus d'un siècle sous l'océan, l'épave du Titanic va disparaître d'ici une vingtaine d'années

Covid-19 : premier décès d'un volontaire aux tests pour un vaccin

Lire et commenter