Municipales à Marseille : le coup de pouce inattendu d'Alain Delon à Samia Ghali

Marseille : le 3e tour tourne au feuilleton à droite
Politique

ELECTIONS - L'emblématique personnalité du cinéma français a apporté vendredi son soutien à Samia Ghali. La candidate de gauche possède un rôle déterminant dans la course à la mairie de la cité phocéenne.

"J'ai été amené à connaître et à apprécier Samia Ghali, dont j'ai constaté l'attachement authentique à sa ville de Marseille, une ville si chère à mon cœur à moi aussi et où j'ai beaucoup tourné". Dans un communiqué transmis à l'AFP, Alain Delon a annoncé son soutien la candidate PS victorieuse dans les 15e et 16e arrondissements populaires de Marseille.  L'acteur, qui a notamment joué un voyou marseillais dans Borselino, a ajouté faire "vraiment confiance" à cette "femme d'action" qui mettra "toute son énergie" au service de la ville et de ses habitants. Après un AVC en juillet dernier, Alain Delon n'était jusqu'ici pas réapparu dans les médias. 

La responsable politique de gauche, au cœur des tractations pour le troisième tour de l'élection à la mairie de Marseille samedi, a répondu à cet appui étonnant sur les réseaux sociaux :"Merci à Alain Delon pour son soutien dans le combat que je mène pour que Marseille soit Une et Indivisible. Lui sait ô combien ma ville, ses quartiers populaires ont toujours été le combat le plus cher à mon coeur. Pour Marseille, je ne lâcherai rien".

Verdict samedi à Marseille

La deuxième ville de France se trouve dans une situation politique aussi explosive qu'indécise. Le nom du successeur de Jean-Claude Gaudin reste toujours inconnu, tout devant se jouer samedi lors du premier conseil municipal. L'Union de gauche du Printemps Marseillais (38,28%), emmenée par Michèle Rubirola, se retrouve en position de force mais ne dispose pas de majorité absolue au conseil municipal. Les voix des huit conseillers de la listes de Samia Ghali possèdent donc une importance considérable. Cette dernière a proposé ce vendredi de se rallier à Michèle Rubirola en échange du poste de première adjointe. Une demande qui a reçu une fin de non-recevoir. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent