Municipales dans l'Oise : la photo des nouveaux élus faisant un doigt d'honneur sème le trouble

Neuf élus de Balagny-sur-Thérain (Oise) célèbrent leur victoire aux municipales avec un doigt d'honneur
Politique

MUNICIPALES - Pour fêter leur arrivée au conseil municipal de Balagny-sur-Thérain (Oise), des nouveaux élus ont célébré l’événement avec une photo sur laquelle ils réalisent un doigt d'honneur. Un geste qui ne passe pas.

L'idée est pour le moins saugrenue. Pas encore installée, la nouvelle majorité du conseil municipal du village de Balagny-sur-Thérain dans l'Oise fait déjà parler d'elle. Sur une photo largement relayée par les réseaux sociaux, neuf élus ont choisi de célébrer leur victoire avec un doigt d'honneur. 

D'après Oise Hebdo, l'image polémique a initialement été publiée sur la page Facebook de la colistière du nouveau maire Philippe Maréchal. Puis, la photo a été utilisée dans un courrier anonyme distribué dans les boîtes aux lettres du village. Si la scène s'est déroulée dans le cadre d'une soirée privée, cette histoire provoque des remous dans le village où beaucoup d'habitants sont scandalisés. 

Toujours dans les colonnes de l'hebdomadaire local, l'actuelle maire Marie-Odile Guillou, qui laissera bientôt sa place à la nouvelle équipe, se dit choquée : "Des administrés sont venus me voir car ils étaient outrés. Ils ont demandé que je porte plainte au nom de la commune. Quand j’ai vu ça, j’étais très triste pour mon village. Ce n’est pas très glorieux de se comporter ainsi pour des élus". 

"Une photo sortie de son contexte"

Le prochain maire, Philippe Maréchal (qui n'est pas présent sur la photo) répond aux critiques. "C’est une photo sortie de son contexte, on peut lui faire dire ce que l’on veut. Nos détracteurs se sont fait plaisir avec. Nous allons nous expliquer auprès de la population très rapidement. Nous allons leur adresser un courrier explicatif.

Une lettre a effectivement été distribuée depuis aux habitants de ce village de 1700 habitants afin d'expliquer pourquoi cette photo a été prise "en réponse à un tract diffamatoire anonyme". Une réponse insuffisante pour certains. D'après Le Parisien, des Balanéens envisagent de perturber l'entrée du prochain conseil municipal le 5 juillet prochain. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent