Municipales de Barcelone : un sondage donne Manuel Valls en avant-dernière position

Politique
A L'ASSAUT DE BARCELONE - L'ex-socialiste serait avant-dernier aux municipales de Barcelone du 26 mai prochain, selon un sondage. L'ancien Premier ministre aurait obtenu le soutien de cinq conseillers municipaux seulement.

Entamée en septembre dernier, la campagne de Manuel Valls pour la mairie de Barcelone ne va pas beaucoup mieux. L'ancien Premier ministre ne se classerait qu'en avant-dernière position aux élections municipales qui auront lieu le 26 mai prochain, selon un sondage réalisé par le Centre d’Etudes Sociologiques de la ville et publié dans Metropoli Abierta. "Manuel Valls ne suscite toujours pas l'intérêt des Barcelonais et rétrograde de plusieurs positions à l'approche de l'élection", écrit le média. En effet, en février dernier, Manuel Valls était alors crédité de sept conseillers municipaux. Il en dispose désormais de cinq. La mairie de Barcelone, en Catalogne, semble s'éloigner pour l'ancien patron de Beauvau et de Matignon.


Une publication qui a suscité l'ire de l'équipe de Manuel Valls, qui s'est insurgée sur les réseaux sociaux, criant au scandale sur Twitter en qualifiant les résultats du sondage de "fake news", appelant à "l'honnêteté".

En vidéo

Catalogne : Manuel Valls a officialisé sa candidature à la mairie de Barcelone

En première position du classement se trouve l'indépendantiste de gauche (ERC) Ernest Maragall, avec 11 conseillers municipaux. La maire Ada Colau serait ainsi déchue, avec neuf conseillers municipaux sous les couleurs de son parti politique Barcelona en Comú. En troisième position vient le PSC, Socialistes de Barcelona, dirigé par Jaume Collboni, crédités de sept conseillers municipaux dans les intentions de vote.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La candidature de Manuel Valls

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter