N. Sarkozy: "Je demande que soit engagé la responsabilité civile et financière de la CGT"

DirectLCI
Suite aux débordements qui ont eu lieu hier lors de la manifestation Travail, le président des Républicains regrette que l'Etat ait "perdu toute forme d'autorité". Il demande "que soit engagé la responsabilité civile et financière de la CGT" qu'il estime responsable des dégâts causés, notamment à l'encontre de l'hôpital pour enfants Necker.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter