Chouquettes, slogan de 2007... ce que recherchent les internautes sur Nicolas Sarkozy

DirectLCI
TENDANCE - La primaire se joue aussi sur le web. LCI, avec l'aide de son partenaire Google, a souhaité savoir quelles sont les questions les plus posées sur Nicolas Sarkozy avant son meeting de ce soir à Marseille.

Sarkozy et les chouquettes

Après le flop de Jean-François Copé sur le prix du pain au chocolat, Nicolas Sarkozy a été interrogé lundi dans "C à vous" sur France 5 sur le prix des chouquettes... dont il raffole. Et le candidat à la primaire de la droite s’est moins trompé que son concurrent : "100 grammes de chouquettes, je les mettrais au-delà d’un euro et en-dessous de deux euros, a-t-il estimé. La réponse est presque bonne puisque, selon un classement établi par Le Figaro en début d’année, les meilleures chouquettes de Paris coûtent entre 2,20 euros et 2,40 euros. 

Lire aussi

Sarkozy et Cazeneuve : le bras de fer

Combat de coq entre l’ancien ministre de l’Intérieur et l’actuel. Le 20 octobre, Nicolas Sarkozy s’en est pris à "ce qui nous sert de ministre de l’Intérieur" : face à la grogne des policiers, Bernard Cazeneuve a dénoncé les 13.000 suppressions de postes dans la police et la gendarmerie réalisées durant le précédent quinquennat, et accusé Nicolas Sarkozy d’être responsable de ce mouvement de protestation. L’intéressé lui a rétorqué qu’il s’agissait de "mensonges"… Pour finalement se défendre ce jeudi de ce choix : "Il fallait faire des économies", a-t-il concédé.  Comme l’a démontré 20 minutes, il y a bien eu 13.000 suppressions de postes dans la police et la gendarmerie entre 2007 et 2012, mais aussi des emplois créés, à hauteur de 2.700. 

Lire aussi

"Ensemble tout devient possible"

Tel était le slogan du candidat de l'UMP pour se faire élire à la présidence de la République en 2007. Dix ans plus tard, Nicolas Sarkozy est de nouveau dans la course à l’Elysée, avec un noveau slogan : "Tout pour la France". Selon L’Opinion, le candidat aurait même déjà pensé à son cri de ralliement en cas de victoire au premier tour de l’élection présidentielle : "Tous pour la France". 

Lire aussi

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter