Chouquettes, slogan de 2007... ce que recherchent les internautes sur Nicolas Sarkozy

DirectLCI
TENDANCE - La primaire se joue aussi sur le web. LCI, avec l'aide de son partenaire Google, a souhaité savoir quelles sont les questions les plus posées sur Nicolas Sarkozy avant son meeting de ce soir à Marseille.

Sarkozy et les chouquettes

Après le flop de Jean-François Copé sur le prix du pain au chocolat, Nicolas Sarkozy a été interrogé lundi dans "C à vous" sur France 5 sur le prix des chouquettes... dont il raffole. Et le candidat à la primaire de la droite s’est moins trompé que son concurrent : "100 grammes de chouquettes, je les mettrais au-delà d’un euro et en-dessous de deux euros, a-t-il estimé. La réponse est presque bonne puisque, selon un classement établi par Le Figaro en début d’année, les meilleures chouquettes de Paris coûtent entre 2,20 euros et 2,40 euros. 

Sarkozy et Cazeneuve : le bras de fer

Combat de coq entre l’ancien ministre de l’Intérieur et l’actuel. Le 20 octobre, Nicolas Sarkozy s’en est pris à "ce qui nous sert de ministre de l’Intérieur" : face à la grogne des policiers, Bernard Cazeneuve a dénoncé les 13.000 suppressions de postes dans la police et la gendarmerie réalisées durant le précédent quinquennat, et accusé Nicolas Sarkozy d’être responsable de ce mouvement de protestation. L’intéressé lui a rétorqué qu’il s’agissait de "mensonges"… Pour finalement se défendre ce jeudi de ce choix : "Il fallait faire des économies", a-t-il concédé.  Comme l’a démontré 20 minutes, il y a bien eu 13.000 suppressions de postes dans la police et la gendarmerie entre 2007 et 2012, mais aussi des emplois créés, à hauteur de 2.700. 

"Ensemble tout devient possible"

Tel était le slogan du candidat de l'UMP pour se faire élire à la présidence de la République en 2007. Dix ans plus tard, Nicolas Sarkozy est de nouveau dans la course à l’Elysée, avec un noveau slogan : "Tout pour la France". Selon L’Opinion, le candidat aurait même déjà pensé à son cri de ralliement en cas de victoire au premier tour de l’élection présidentielle : "Tous pour la France". 

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter