Nicolas Sarkozy, véritable sauveur ou très beau parleur ?

Nicolas Sarkozy, véritable sauveur ou très beau parleur ?
Politique

1/7 Signé Brice Hortefeux, jeudi 4 août sur RTL

AFP/metronews

2/7 Parce que sauver le Tour de France, c'est aussi simple que d'aller serrer la main au patron dudit Tour dans sa voiture en plein scandale Festina, alors qu'on est soi-même en pleine traversée du désert.

AFP

3/7 Un "sauvetage" qui aura privé le groupe de centaines de millions d'euros de recette publicitaires entre 2009 et 2013.

AFP

4/7 Sauver la Grèce... en refusant à son principal dirigeant l'organisation d'un référendum sur des mesures d'austérité qui ont créé un climat de pauvreté sans précédent dans le pays.

AFP

5/7 Il a tellement revêtu le costume que, selon certains témoins des négociations, ces dernières ont été rompues par le preneur d'otages.

AFP

6/7 Aujourd'hui, la Libye est un pays à feu et à sang, déchiré entre islamistes et gouvernement reconnu par la communauté internationale.

AFP

7/7 D'après les négociateurs du dossier, Nicolas Sarkozy est arrivé assez tard au cours des négociations, alors que ces dernières étaient presque bouclées.

AFP

Sur le même sujet

Et aussi

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent