NKM : “Je trouve dommage que ce débat commence par un mensonge”

DirectLCI
Après la présentation du programme de chaque candidat pendant une minute, le débat a démarré sur la sécurité. Anne Hidalgo a déploré la suppression de 1.500 postes de policiers sous le gouvernement Sarkozy. Un mensonge selon Nathalie Kosciusko-Morizet.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter