Nomination de Philippe Besson comme consul à Los Angeles : la CDFT du quai d'Orsay demande l'annulation du décret

Politique

Toute L'info sur

La présidence Macron

POLÉMIQUE - La nomination de Philippe Besson comme consul à Los Angeles n'en fini plus de faire parler. Ce vendredi soir, la CFDT du ministère des Affaires Etrangères annonce qu'elle demande purement et simplement l'annulation du décret controversé.

Philippe Besson, consul à Los Angeles : l'annonce fait beaucoup, beaucoup parler. L'écrivain a été nommé à ce poste, l'un des plus demandés sur le plan diplomatique, et ce n'est pas sans faire grincer quelques dents. Le poste était précédemment occupé par Christophe Lemoine, ancien chef de cabinet de Laurent Fabius. 

Ce vendredi soir, c'est la CFDT du Ministère des Affaires Etrangères, premier syndicat du secteur, qui conteste cette nomination. L'organisation indique qu'il va tenter de faire annuler ce décret en portant l'affaire devant le Conseil d'Etat. La CFDT avait déjà réagi à ce décret par un communiqué titré de la question : "Une réforme au service d'intérêts particuliers ?". "La liste des prochaines nominations à ces postes hors statut des agents diplomatiques et consulaires apportera sans doute des éléments de réponse", avait écrit le syndicat, promettant la "vigilance".

"Sa proximité du pouvoir explique probablement sa nomination"

Le décret controversé porte sur la nomination de 22 postes de consuls généraux parmi les emplois dont la nomination est "à la décision du gouvernement", a indiqué à l'AFP la secrétaire adjointe du syndicat, Anne Colomb. Ces 22 postes étaient auparavant "réservés" au personnel sous statut des agents diplomatiques et consulaires.

"Sa proximité du pouvoir explique probablement sa nomination", estime Mme Colomb, également chargée des affaires juridiques à la CFDT du ministère. "Nous trouvons normal que les postes d'ambassadeurs soient à la décision du gouvernement car ce sont des hauts responsables qui mettent en oeuvre la politique du gouvernement mais les consuls généraux...", s'indigne Mme Colomb.

Voir aussi

Parmi ces postes, figure donc celui du consul général de Los Angeles pour lequel Philippe Besson a été nommé. Cet écrivain, réputé proche du couple présidentiel, est l'auteur de près d'une vingtaine de romans dont le dernier en date, "Un personnage de roman", narre la conquête de l'Elysée par Emmanuel Macron, dont il a suivi la campagne. "Il n'y a chez moi aucun copinage pour services rendus", s'est défendu le chef de l'Etat. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter