Covid-19 : non, Emmanuel Macron n'a pas été traité à l'hydroxychloroquine

Emmanuel Macron

TRAITEMENT - L'Élysée a contesté auprès de LCI la rumeur selon laquelle le président de la République aurait bénéficié d'un traitement contre le coronavirus à base d'hydroxychloroquine.

Le démenti est clair. Non, le président de la République ne s'est absolument pas soigné contre le coronavirus avec le fameux "protocole" du professeur Didier Raoult. Auprès de LCI, son entourage a catégoriquement contesté cette rumeur, née des insinuations de Jean-Marie Bigard. Avant d'être déformées et relayées sur les réseaux sociaux. 

Toute l'info sur

L'info passée au crible

Les Vérificateurs, une équipe de fact-checking commune aux rédactions de TF1, LCI et LCI.fr

Une rumeur née de simples insinuations

Dans un entretien filmé sur fond noir, l'humoriste français est revenu sur la conversation téléphonique qu'il a eue au printemps dernier avec Emmanuel Macron. Dans cet extrait tiré d'une version longue du "documentaire" controversé Hold-Up, il a notamment abordé la question de l'hydroxychloroquine, molécule utilisée à l'IHU de Marseille dans le cadre d'essais cliniques contre le coronavirus. "Je lui ai dit : ''Président, franchement, vous attrapez le Covid, est-ce vous faites le protocole du professeur Raoult ?'", se remémore Jean-Marie Bigard face caméra. 

Et de poursuivre avec ce que lui aurait répondu le locataire de l'Élysée. "Il m'a dit 'Bien sûr. Le jour même'." Si la date n'est pas précisée, on comprend que l'interview est ultérieure à la contamination du chef de l'Etat au coronavirus, en décembre dernier. Tandis que le ton est affirmatif  lorsqu'il évoque l'échange téléphonique, l'humoriste continue en avançant par spéculation. Interrogé sur le traitement pris six mois plus tard par Emmanuel Macron, il répond : "Je pense qu'il a dû lui aussi bénéficier de ce protocole." Une théorie très hypothétique, pour laquelle il a pris encore davantage de précautions ce mercredi 17 février. Invité de TPMP, il a rappelé ne "pas savoir s'il l'a fait ou pas".

Mais, comme souvent dans la mécanique complotiste, les insinuations deviennent pour certains des éléments factuels. Cette petite phrase est donc devenue sur les réseaux sociaux une "révélation". "Macron avoue s'être fait soigner à la chloroquine à Bigard ! Bravo !", peut-on lire sur Facebook, entre autres exemples. 

Lire aussi

Une hypothèse démentie par l'entourage du chef de l'État. D'ailleurs, si Jean-Marie Bigard revient sur une conversation qu'il a eue en mai, le positionnement d'Emmanuel Macron a, depuis, bien changé. Lors d'une interview accordée à TF1 et France 2 le 14 juillet, il était bien plus critique face à ce protocole. Interrogé sur la question, il avait répondu que "vu notre degré de connaissance" scientifiques il ne se ferait pas traiter avec de l'hydroxychloroquine. Préférant suivre l'avis spécialisé des "médecins qui (le) suivent".

Vous souhaitez nous poser des questions ou nous soumettre une information qui ne vous paraît pas fiable ? N'hésitez pas à nous écrire à l'adresse lesverificateurs@tf1.fr

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : au moins 220.000 personnes vaccinées ce samedi en France, annonce Olivier Véran

Patrick J. Adams, le mari de Meghan dans "Suits", dénonce l'attitude "obscène" de Buckingham

Affaire des "écoutes" : après Nicolas Sarkozy, le Parquet national financier fait appel de la décision

"Le succès attire la rage" : le rappeur The Vivi répond à son éviction de "The Voice" en musique

Comportement, climat, géographie... pourquoi les chiffres du Covid font-ils le yoyo d'une région à une autre ?

Lire et commenter