Non, Emmanuel Macron ne qualifie pas les notes de ses ministres de "pipi de chat", assure l'Élysée

Politique
RECTIF - "Pipi de chat", c'est l'expression qu'aurait employée Emmanuel Macron en parlant de certaines notes de son gouvernement, rapporte ce lundi 31 juillet le Figaro. Une expression démentie par l'Elysée ce mardi, qui assure que ces propos ne font pas partie "du langage du président".

On sait le président de la République friand des vieilles expressions françaises. Tout le monde se souvient notamment de "la poudre de perlimpinpin" qu'Emmanuel Macron avait évoqué lors du débat de l'entre deux-tours face à Marine Le Pen. Pour autant, a-t-il vraiment parlé qualifié les notes de ses ministres de "pipi de chat", comme le rapportait lundi un article du Figaro ? La scène, selon le quotidien, se serait déroulé le 12 juillet à l'Elysée. Ce jour-là, Emmanuel Macron est passablement énervé. Il s'adresse à certains membres de son gouvernement : 

C’est du pipi de chat, ce qui me remonte actuellement de certaines de vos notes.Emmanuel Macron

Et le président de poursuivrec comme le raconte le Figaro : "Ne vous laissez pas enfermer dans le confort des documents rédigés par vos administrations. Dans six mois, si vous continuez, vous aurez disparu". 

Des propos qui seraient faux, assure ce mardi l'Elysée, qui formule un démenti. "Ce genre d'expression ne fait pas partie du langage du président", assure-t-on à LCI. 

Période délicate pour l'exécutif

Reste que la période n'en est pas moins délicate pour l'exécutif depuis plusieurs semaines. La cote de popularité du président et du premier ministre est en forte baisse, la démission du Général Pierre de Villiers a été mal vécue par l'armée et la polémique sur les APL ne cesse d'enfler. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter