Non, François Hollande n'ira pas voir Julie Gayet au festival d'Avignon

Non, François Hollande n'ira pas voir Julie Gayet au festival d'Avignon
Politique

ELYSEE – Alors que le magazine "Closer" a émis ce jeudi l'hypothèse que le Président pourrait rejoindre l'actrice ce week-end à Avignon, l'Elysée a rapidement démenti sur Twitter. Et assure à "metronews" que François Hollande, qui avait annulé la semaine dernière sa visite au festival, ne la reprogrammera pas cette année.

L'Elysée interpellant directement la presse sur Twitter, cela devient une habitude.... Quatre heures après que Closer a diffusé ce jeudi un article émettant l'hypothèse que François Hollande se rende ce week-end au festival d'Avignon pour y retrouver l'actrice Julie Gayet, le compte Twitter de son service de communication a interpellé le magazine people en ces termes : "A défaut de nous contacter, consultez l'agenda du président. Cela vous évitera d’écrire n'importe quoi".

Un procédé inauguré en mai dernier, quand l'Elysée avait démenti un article de Closer (déjà), reposant sur un papier de Valeurs actuelles, au sujet de... Julie Gayet (re-déjà).

"Vous pensez bien qu'on l'aurait mis à l'agenda !"

Ne se contentant plus cette fois de réfuter, la communication élyséenne étaye donc son propos en renvoyant vers l'agenda du président de la République. Dans lequel on peut constater, aux dates de samedi et dimanche... que rien n'est inscrit. En quoi cela prouve-t-il quoi que ce soit ? Pour éviter d'écrire n'importe quoi, metronews a contacté l'Elysée, qui rétorque : "Si le Président allait au festival d'Avignon, vous pensez bien qu'on l'aurait mis à l'agenda ! Croyez-vous une seule seconde qu'il pourrait s'y rendre sans que cela se voie ?" Imparable.

De facto, une visite au festival d'Avignon était bien prévue à l'agenda présidentiel vendredi dernier. Son annulation, pour cause de crise grecque, avait d'ailleurs donné lieu à un correctif. Même chose à l'été 2012, quand le Président s'était rendu au festival pendant que Valérie Trierweiler se reposait sur les plages grecques, justement : son escapade culturelle était inscrite à l'agenda. Mais cette année, nous assure l'Elysée, il n'aura pas l'occasion de rattraper sa visite annulée : "Le Président n'ira pas au festival d'Avignon, ni ce week-end, ni ensuite ; s'il y allait, on l'annoncerait". Déchargé de toute obligation culturelle ou autre, le Président peut donc occuper à loisir le week-end libre que lui offre son emploi du temps.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent