Non, Ségolène Royal n'a pas interdit les décolletés dans son ministère

DirectLCI
Selon les informations du Point.fr, Ségolène Royal aurait imposé des règles strictes au sein de son ministère. L'intéressée a démenti dans la matinée, jugeant ces accusations ridicules. Outre l'interdiction de décolleté, les collaborateurs auraient reçu pour consigne de se lever lorsque la ministre passait devant eux.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter