G20 : Hollande annonce vouloir emprunter jusqu'à 9 milliards d'euros pour les énergies vertes

DirectLCI
ENVIRONNEMENT - Juste après son arrivée à Hangzhou pour le G20, François Hollande a annoncé qu'il allait confirmer le lancement par la France d'"obligations vertes". La démarche permettra de financer des investissements destinés à lutter contre le réchauffement climatique.

Juste après son arrivée à Hangzhou pour le G20, François Hollande a fait savoir son intention de créer une "obligation verte". Il s'agit d'un emprunt émis sur le marché par une entreprise ou une entité publique auprès d'investisseurs. Celui-ci lui permet de financer ses projets contribuant à la transition écologique. Le président voudrait ainsi emprunter jusquà 9 milliards d'euros  afin de développer des énergies renouvelables, la rénovation thermique, ou encore le transport propre. Cet emprunt ferait de la France une pionière en la matière.


Déjà annoncée en avril par ses soins, cette émission d'obligations vertes interviendra l'an prochain. Le gouvernement compte  lever 3 fois 3 milliards d'euros par an. Un groupe de travail interministériel sera créé pour définir les modalités d’émission de ces obligations. Elles s’inscriront dans le programme de financement de l’État mis en œuvre par l’Agence France Trésor pour 2017.

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter