"On croise les gens qui réussissent et les gens qui ne sont rien" : la sortie de Macron fait bondir Twitter

Politique
RÉACTIONS – Emmanuel Macron fait depuis ce week-end l’objet de vives critiques sur les réseaux sociaux. Lors de l'inauguration du plus grand incubateur de start-up au monde, installé dans la Halle Freyssinet à Paris, le chef de l'Etat a comparé "les gens qui réussissent" aux "gens qui ne sont rien". Et sur les réseau sociaux, le président est accusé de "mépris de classe".

Emmanuel Macron est la cible de vives critiques depuis ce week-end pour des propos tenus jeudi lors de l'inauguration du plus grand incubateur de start-up au monde, Station F, installé dans la Halle Freyssinet à Paris, une ancienne gare. "Une gare, c'est un lieu où on croise les gens qui réussissent et les gens qui ne sont rien, parce que c'est un lieu où on passe, un lieu que l'on partage", a déclaré le président de la République. Une formule qui passe mal auprès des internautes qui n’ont pas hésité à réagir avec le hashtag "#Ceuxquinesontrien".

Après Hollande et les "sans dents", Macron et "ceux qui ne sont rien"

En une phrase, les internautes se sont sentis méprisés. Certains d’entre eux ont fait le parallèle avec son prédécesseur, François Hollande, et les "sans dents". "#Ceuxquinesontrien sont les descendants des "sans-dents". Il y a bien un renouvellement sémantique. Je ne vois pas ce qui vous choque", ironise l’un d’eux. 

Un autre compare les propos du président de la République à ceux du publicitaire Jacques Séguéla : "Si à 50 ans on n'a pas une Rolex, on a raté sa vie quand même". "#CeuxQuiNeSontRien version moderne et Start Up de "si a 50 ans t'as pas de Rolex..." La lutte des classes encore et toujours d'actualité", écrit-il.

Un peuple qu'on n'encourage pas à retrouver son unité, et un jour son harmonie, se condamne à un destin dramatiqueSimone Veil citée par des internautes

D'autres internautes font preuve de philosophie pour éteindre cette polémique. "Ceux qui ne sont rien sont souvent plus riches humainement que ceux qui ont tout", peut-on lire. Disparue la semaine dernière, Simone Veil est toujours présente dans l'esprit de certains qui n'hésitent pas à la citer : "Un peuple qu'on n'encourage pas à retrouver son unité, et un jour son harmonie, se condamne à un destin dramatique". 

Plus philosophique, Victor Hugo : "Je ne suis rien, je le sais, mais je compose mon rien avec un petit morceau de tout", ecrivait-il dans son œuvre Le Rhin. Un internaute accompagne cette citation d'une réponse à Emmanuel Macron. "Vous dites Macron ? Ceux qui ne sont rien... mais on s'en fout de ta suffisance, la vie est ainsi faite. Rien ne saurait remplacer les rêves !". 

À méditer...

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La présidence Macron

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter