Opération modestie pour Jean-François Copé

Opération modestie pour Jean-François Copé

POLITIQUE – Dans un documentaire diffusé sur France 2, ce dimanche, l'ex-président de l'UMP veut redorer son blason. Et assure qu'il en a fini avec les petites phrases.

Les petites phrases de Jean-François Copé, c’est ter-mi-né. Evincé de la tête de l’UMP et de la vie politique nationale, emporté par le tourbillon "Bygmalion" en juin dernier, le député de Seine-et-Marne et maire de Meaux (77), qui évitait depuis soigneusement les médias, l’assure dans un documentaire qui sera diffusé ce dimanche 23 novembre, sur France 2. Depuis sa chute, pas question pour autant de trop s’isoler ; ainsi, les caméras de l’émission "13 h 15, le dimanche" l’ont suivi pendant plusieurs mois.

LIRE AUSSI >> Jean-François Copé réaffirme, dans un kebab, qu'il ne savait rien sur Bygmalion

Dans le documentaire, dont l’ Opinion fait fuiter des extraits que le site détaille par écrit, Jean-François Copé, jugé arrogant , entame donc l’air du "j’ai changé", comme Nicolas Sarkozy avant lui. Et se lance dans une opération modestie. Il reconnaît ne plus vouloir être un responsable politique qui passerait sa journée à faire des petites phrases : "Je me suis dit qu’il ne fallait vraiment plus que je fasse ça. J’en ai fait beaucoup trop…". Une allusion à son anecdote sur les pains au chocolat , qui avait fait polémique en octobre 2012 ?

Des petites phrases que Jean-François Copé lui-même, quelques mois plus tôt, disait pourtant détester, privilégiant le débat de fond, comme le rapportait à l’époque le site du Huffington Post.

Promis, il arrête la langue de bois (enfin presque)

Son opération marchera-t-elle ? En 2006, Jean-François Copé se lançait dans un grand chantier et annonçait, dans un livre au titre limpide, que promis, il arrêtait la langue de bois …  avant de se faire épingler, notamment en 2011 par Rue89 , en flagrant délit de rétropédalage et d’abus de cette figure de rhétorique.

Enfin, toujours selon l’Opinion, Jean-François Copé réfléchirait à ouvrir un blog où il livrerait, à l’image de ce que fait Alain Juppé , ses analyses sur l’état de la France.

EN SAVOIR + >> Retrouvez tous nos articles sur l'affaire Bygmalion

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Inflexible face aux policiers, comment Cédric Jubillar justifie les incohérences entre sa version et celle des enquêteurs ?

EN DIRECT - Covid-19 : 12 cas d'infection par le variant Omicron désormais détectés en France

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

Vaccin : au bout de combien de temps mon pass sanitaire est-il actif après la 3e dose de rappel ?

Omicron : que sait-on de ce variant qui inquiète la planète ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.