Outing de Florian Philippot : Marine Le Pen et toute la classe politique s'indignent

Outing de Florian Philippot : Marine Le Pen et toute la classe politique s'indignent

Politique
DirectLCI
RÉACTIONS - Le magazine Closer a révélé vendredi l'homosexualité de Florian Philippot, vice-président du Front national. Un pas supplémentaire franchi dans la peopolisation de la vie politique qui indigne Marine Le Pen, comme l'ensemble de la classe politique.

Cette fois, il fait l'unanimité. L'élu FN Florian Philippot a été "outé" par le magazine people Closer , qui révèle son homosexualité dans son numéro paru ce vendredi. Une initiative qui a provoqué les critiques de la classe politique, qui rappelle le droit à la vie privée auquel peut prétendre toute personnalité. Photographié avec son compagnon par le magazine, le vice-président du Front national est soutenu aussi bien dans son camp qu'à l'UMP et à gauche.

"La vie privée est sacrée"

Marine Le Pen a ainsi dénoncé vendredi matin "une atteinte très grave aux libertés individuelles". "Ce type de comportement est insupportable, a poursuivi la présidente du FN lors de l'enregistrement de l'émission Mediapolis, qui sera diffusée samedi matin sur Europe 1. Je le dis quand cela touche Florian Philippot comme quand ça touche François Hollande. La vie privée est sacrée".

À LIRE AUSSI >> Florian Philippot va porter plainte contre Closer, annonce Marine Le Pen

Même tonalité chez le vice-président du FN, Louis Aliot, qui a dénoncé sur Twitter l'acte "pitoyable" d'un "torchon". Olivier Faure, député PS, a également condamné ces photos, tout en apportant son soutien à Florian Philippot.

Au Parti de gauche, le secrétaire national Alexis Corbière déplore lui aussi la publication, tout en rappelant sa différence idéologique avec l'intéressé.

Ian Brossat, adjoint à la mairie de Paris (PCF),  a quant a lui profité de l'occasion pour plaider en faveur du coming out.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter