Ouverture de la PMA aux lesbiennes : la députée LaRem Agnès Thill se remet ses collègues à dos

Ouverture de la PMA aux lesbiennes : la députée LaRem Agnès Thill se remet ses collègues à dos

ÇA VA FAIRE DU BRUIT - La députée LaREM Agnès Thill suscite la polémique après ses propos sur la PMA et les écoles coraniques.

Se présentant comme étant une fervente catholique, Agnès Thill, élue de l'Oise, s'est insurgée contre le rapport parlementaire sur la bioéthique. Elle cible notamment dans ce texte l'ouverture à toutes les femmes de la procréation médicalement assistée. A elle d'ajouter que "l'absence de genre" dans le mot "parent" favoriserait, "l'éclosion des écoles coraniques et le départ de nos élèves vers celles-ci". Des propos décousus et très mal perçus par d'autres députés LaREM, d'autant plus qu'elle s'était fait remarquer, il y a deux mois, en évoquant l'existence d'un "puissant lobby gay" à l'Assemblée nationale. De quoi pousser certains de ses collègues à l'exclusion, tandis que la direction du groupe craint qu'une telle mesure ne la transformerait en martyr.

Toute l'info sur

La Matinale

Lire aussi



Ce vendredi 18 janvier 2019, Christophe Beaugrand, dans sa chronique "Ça va faire du bruit", nous parle de la sortie polémique de la députée Agnès Thill sur la PMA et les écoles coraniques. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale du 18/01/2019 présentée par Axel Monnier sur LCI. Du lundi au vendredi, dès 5h45, Axel Monnier vous présente la Matinale entouré de ses chroniqueurs.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Confinement dans le Pas-de-Calais, nouveaux départements sous vigilance... Ce que devrait annoncer Jean Castex ce jeudi

EN DIRECT - Covid-19 : Castex annonce "au moins" 20 millions de vaccinés d'ici la mi-mai

"Surveillance renforcée" : ces nouveaux départements qui pourraient basculer ce soir

Restaurants : les solutions envisagées pour les rouvrir

Allocations Pôle Emploi : trois cas pour comprendre le nouveau calcul

Lire et commenter