Panama Papers : "Le redressement fiscal de J-M Le Pen ne l'a pas empêché d'être au second tour en 2002"

DirectLCI
"En 1998, Jean-Marie Le Pen a subi un redressement fiscal à hauteur d'1 million de francs pour dissimulation de revenus. Ça ne l'a pas empêché d’être au second tour en 2002" a rappelé le politologue Thomas Guénole. Dans Panama Papers, le parti va se défendre en disant que c'est "une affaire privée".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter