"Panama Papers" : un proche de Marine Le Pen dédouane le FN d'une quelconque fraude

DirectLCI
Après la révélation du scandale mondial de "Panama Papers", un proche de Marine Le Pen, Frédéric Chatillon, a décidé ce lundi de prendre les devants sur d'éventuelles révélations concernant le FN. Dans un billet publié sur Facebook, il explique avoir investi en Asie une partie des bénéfices de son entreprise, le tout en toute légalité. Sa société Riwal, serait dans les fichiers de la société panaméenne Mossack Fonseca.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter