Panne des numéros d'urgence : Darmanin déplore "des dysfonctionnements graves et inacceptables"

Panne des numéros d'urgence : Darmanin déplore "des dysfonctionnements graves et inacceptables"

MISE AU POINT - Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin est revenu, jeudi 3 juin, sur la panne qui a touché pendant plusieurs heures l'ensemble des numéros d'urgence. Il a fustigé des "dysfonctionnements graves et inacceptables" après les soucis rencontrés chez l'opérateur Orange.

Un black-out des numéros d'urgence. Au cours d'un point presse, en compagnie du secrétaire d'État au numérique Cédric O, le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a qualifié, ce jeudi 3 juin, de "dysfonctionnements graves et inacceptables" la panne survenue chez Orange. Les appels au 15, 17, 18 et 112 ont été massivement entravés, mercredi 2 juin, entre 18 heures et minuit, par le dysfonctionnement chez l'opérateur d'un équipement chargé de les acheminer. "Il n'y a pas eu d'interruption, mais une grande dégradation du service rendu", a annoncé le patron de Beauvau. Il a rappelé que "le numéro 18, c'est plus 50.000 appels par jour, le 17 plus de 36.000 et le 15 plus de 85.000", soit "plus de 150.000 appels d'urgence quotidiens."

Le réseau "fonctionne depuis minuit" mais reste "sous surveillance", a indiqué un porte-parole d'Orange jeudi. "Nous constatons une vraie amélioration, mais nous restons particulièrement vigilants. Les numéros de contournement sont prolongés jusque dans la matinée", a fait savoir le ministre de l'Intérieur. Sur LCI, Camille Chaize, sa porte-parole, avait déjà appelé "à la prudence". "On reste très vigilant, prudent et attentif à ce qu'il n'y ait pas d'autres perturbations dans les heures à venir", avait-elle confirmé. "Il faut malgré tout conserver les numéros alternatifs", dans la liste avait été communiquée la veille

Toute l'info sur

Panne géante des numéros d'urgence

Une personne "serait décédée" dans le Morbihan

Une personne, souffrant d'une "maladie cardiovasculaire", "serait décédée" dans le Morbihan, faute d'avoir "pu joindre les services de secours à temps" à cause de cette panne, a annoncé Darmanin. "Deux autres accidents cardiovasculaires" ont eu lieu à la Réunion,"mais je ne peux pas dire si le temps (avant l'arrivée des secours, ndlr) a été particulièrement long et s'il est imputable à ce numéro d'urgence". Interrogé par l'AFP, l'entourage du ministre a précisé que ces deux "accidents" s'étaient soldés par la mort des patients. "Ce qui est sûr, c'est que les personnes ont témoigné qu'elles ont essayé d'appeler plusieurs fois et qu'elles n'ont pas réussi tout de suite à avoir des opérateurs", a précisé l'ex-ministre de l'Action et des Comptes publics.

En vidéo

Panne géante des numéros d'urgence : le réseau rétabli

Le PDG d'Orange Stéphane Richard est convoqué place Beauvau, ce jeudi depuis 9h, pour donner des éclaircissements au gouvernement sur la panne, a ajouté Gérald Darmanin. Un audit externe sera diligenté pour déterminer les causes de cette panne et empêcher qu'un pareil incident ne se reproduise. "Une inspection des services de l'État" a aussi été commandée.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

AstraZeneca annonce que son traitement anti-Covid est inefficace

REVIVEZ - France-Allemagne (1-0) : solides, les Bleus soignent leur entrée

Procès Bygmalion : la colère de Nicolas Sarkozy à la barre

"Ça va être Gilets jaunes puissance 10" : la fronde des automobilistes contre les ZFE en centre-ville

"Je ne mange pas le soir" : elles vivent avec moins de 1000 euros de retraite par mois

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.