Parcoursup : pour la ministre Frédérique Vidal, les choses "se déroulent comme prévu"

DirectLCI
BILAN - La ministre de l'Enseignement supérieur a livré vendredi matin, sur LCI, l'état des lieux de la plateforme Parcoursup, qui doit permettre aux futurs étudiants de s'inscrire à la fac. Face aux critiques, Frédérique Vidal estime que le système fonctionne "comme prévu".

La plateforme Parcoursup va-t-elle tenir ses engagements ? Alors que de nombreux lycéens restent dans l'attente de leur future affectation, Frédérique Vidal a voulu se montrer rassurante, vendredi matin sur LCI.


Face aux critiques, la ministre de l'Enseignement supérieur a assuré que tout "se déroule comme prévu" dans le processus d'affectation et que le système "fonctionne en dynamique". D'après le bilan qu'elle a livré, au moment où les lycéens découvraient les résultats du baccalauréat, "670.000 candidats ont reçu au moins une proposition", sachant que la moyenne est de "trois propositions". En outre, 104.000 candidats sont toujours en attente d'une proposition. La ministre réitère son engagement : à la rentrée, "tous" les bacheliers auront une place. 

Du nouveau "dans les jours qui viennent"

Sans indiquer à quelle date l'ensemble des candidats connaîtront leur affectation, la ministre a indiqué que les résultats du bac vont permettre à certains de "confirmer leur inscription", ce qui va "libérer d'autres places". "Il va y avoir de nouvelles propositions aux bacheliers dans les jours qui viennent", a insisté la ministre, estimant que, contrairement à l'an dernier, les candidats sont désormais accompagnés dans leurs choix par les commissions rectorales. 


Frédérique Vidal a vanté un système "plus transparent que cela n'a jamais été", et assuré que les deux commissions mises en place, l'une pour "veiller au fonctionnement de la plateforme", et l'autre pour "vérifier que l'objet et la philosophie de la loi se mettent bien en place", livreront une analyse de cette premières année de Parcoursup, et que les chiffres "seront rendus publics". 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter