Paris : le premier adjoint, Bruno Julliard, démissionne et critique Anne Hidalgo

Politique

PARIS - Le premier adjoint et adjoint à la culture à la maire de Paris, Bruno Julliard, a décidé de quitter ses fonctions, selon Le Monde.

Bruno Julliard claque la porte de la mairie de Paris. Le premier adjoint et adjoint à la culture annonce dans un entretien au Monde qu'il a remis lundi matin sa démission à Anne Hidalgo. Un coup dur pour la maire, qui lui avait proposé le poste de directeur de campagne en vue des municipales en 2020. 

"C’est un choix douloureux, pris en conscience. Depuis plusieurs mois, de vifs désaccords d’orientation et de méthodes de gouvernance nous ont éloignés", a expliqué l'adjoint au quotidien. Avant d'appuyer : "Notre complémentarité initiale est devenue une incompatibilité. Je n’y crois plus. Je ne veux pas faire semblant." "Par mon départ, et cet acte de sincérité, j’espère provoquer un électrochoc nécessaire, utile à la gauche et au camp progressiste et écologiste", poursuit l'adjoint, 

Voir aussi

"Je respecte son choix"

S'il estime "avoir fait preuve, pendant quatre ans, d’une loyauté totale à l’égard de la maire de Paris", Bruno Julliard étrille cette dernière : "les approximations ou erreurs sont trop nombreuses et entravent notre action". "Les premières orientations esquissées par Anne Hidalgo m’inquiètent par leur opportunisme", ajoute l'adjoint. Interrogé sur ses propres ambitions pour 2020, il assure qu'il va "désormais réfléchir à un autre avenir professionnel", et que son départ "ne répond à aucune stratégie personnelle".

Sur Twitter, Anne Hidalgo a d'ores et déjà réagi à ce départ. "Je prends acte de la décision personnelle de Bruno Julliard de mettre fin à ses mandats d'élu. Je respecte son choix. Je le remercie pour le travail accompli pendant ces quatre années à nos côtés", a déclaré la maire, annonçant au passage la nomination d'Emmanuel Grégoire, jusqu'à présent en charge du Budget àla mairie, au poste de premier adjoint. 

En vidéo

ARCHIVES - Haro sur Anne Hidalgo

Lire et commenter