"Passe-moi la salade, je t'envoie la rhubarbe" : Sarkozy se prend les pieds dans l'expression

DirectLCI
OEIL DU WEB. "C'est pas passe-moi la salade, je t'envoie la rhubarbe"... Invité du 20h de France 2, Nicolas Sarkozy a voulu utilisé une expression peu banale pour se défendre de toute manœuvre politique pour le compte des régionales. Problème, il s'est trompé dans le choix et le sens des mots : "Passez-moi la rhubarbe et je vous passerai le séné".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter